Outils

Un livre : Les livres c’est bon pour les bébés

Les livres c'est bon pour les bébés

Livres et bébés ne feraient pas bon ménage ! « Ils sont trop petits, ils ne comprennent rien », entend-on souvent. Pourtant, les bébés, avant même de savoir parler, sont friands d’albums illustrés. Regardez-les : ils les feuillettent, les explorent en tout sens et écoutent avec passion leurs premiers récits.En plus de soins maternels, le bébé a besoin de jeux avec l’imaginaire, sans quoi il ne saurait accéder au langage ni à la vie de l’esprit.A contre-courant de l’apprentissage précoce, forcé, Marie Bonnafé, psychiatre et psychanalyste, fait l’éloge de la « lecture pour rien », de la gratuité, du plaisir qui sont les meilleures conditions pour accéder à la langue écrite. Lire des histoires aux tout-petits est ainsi un enjeu culturel et social parmi les plus importants de notre civilisation. 202 pages – ISBN : 978-2-8185-0196-2

Si vous souhaitez acheter le livre, cliquez sur ce lien

Le séminaire de recherche. Retour sur huit années d’animations-lectures

Dominique Diatkine, psychanalyste, membre de la Société Psychanalytique de Paris (SPP), membre du conseil d’administration d’A.C.C.E.S. a étudié huit années (de 2011 à 2018) de comptes rendus de séminaire. Elle nous propose de la suivre dans ces séances d’observation-lecture, de découvrir les réactions des enfants, de comprendre comment la lecture d’une histoire, d’une image, le son d’une voix agit sur le développement émotionnel, linguistique et psychique des tout-petits. Elle souligne aussi l’importance du principe du séminaire.

Pour lire ou télécharger le document

Premiers récits, premières conquêtes : une littérature au berceau

Cet ouvrage collectif rassemble des interventions tenues lors de différents colloques organisés par A.C.C.E.S. notamment le colloque en hommage à René Diatkine A l’orée du langage : textes, images, rythmes.

Auteurs: Marie Bonnafé, Evelio Cabrejo Parra, Michel Defourny, Bernadette Bricout, Evelyne Resmond-Wenz.

Vous trouverez ici une présentation de cette brochure réalisée par Ricochet, site de référence dédié à la littérature jeunesse francophone géré par l’Institut suisse Jeunesse et Médias ISJM.

Pour télécharger le livre, cliquez ici

Les livres c’est bon pour les bébés : guide pratique

La brochure Les livres, c’est bon pour les bébés, outil d’information et de réflexion, présente les objectifs d’A.C.C.E.S. et les travaux théoriques sur lesquels l’association s’appuie pour mettre en place ses projets. Cette nouvelle édition, parue en novembre 2011, reprend les textes de l’édition précédente, complétés par d’autres. Les bibliographies ont été mises à jour. René Diatkine y situe le travail dans la perspective du développement psychique du bébé. Marie Bonnafé explique l’importance du récit dans la petite enfance. Evelio Cabrejo-Parra s’intéresse aux compétences des tout-petits. Des observations prises sur le vif, rapportées par les animatrices, permettent d’entrer dans la pratique du terrain. Une bibliographie d’ouvrages de références et de livres destinés aux tout-petits complète l’ensemble.

Pour télécharger la brochure, cliquez ici.

Un film : Les livres c’est bon pour tous les bébés

DVD – 35 mn – 2009 Réalisation : Maria Desmeuzes Co-production : A.C.C.E.S. et Octobre productions

Ce documentaire présente les actions d’A.C.C.E.S. ainsi qu’un rappel des éléments théoriques qui les ont déterminées, avec des interviews de Marie Bonnafé et Evelio Cabrejo-Parra. Chacune des séquences tournées dans des bibliothèques, centres de loisirs maternels… donne à voir des bébés et de très jeunes enfants en situation de lectures individualisées. L’enfant choisit ses livres. Il se fait raconter des histoires qui s’ajoutent à ses jeux. Des parents disent tout le plaisir de lire en famille. Les commentaires de Marie Bonnafé, psychiatre psychanalyste et Evelio Cabrejo-Parra, psycho-linguiste, permettent de mieux comprendre le travail intérieur de l’enfant.

Pourquoi ce film ? Cette activité de lecture des tout-petits se heurte encore à des interrogations. C’est pourquoi, par les images, A.C.C.E.S. explicite les enjeux de la démarche, met en évidence le bénéfice que les tout-petits en retirent, puisque cette familiarisation avec l’écrit est un facteur d’insertion et de prévention de l’échec scolaire.

Pour le visionner

Des livres au 137

D’assez grands enfants ont réclamé, pendant plusieurs semaines, que leur soient lus des albums communément destinés aux petits. Ce qui s’est passé là s’est passé par hasard. Les enfants en groupe ont volontairement pris la place des petits. Le seul regard adulte porté sur eux était celui de l’animatrice conteuse Claudia Brandao qui n’avait apporté que des albums. Ils ont pris plaisir longtemps à écouter les histoires qui y étaient écrites ou illustrées.

D’autres expériences, réalisées dans d’autres cadres montrent que d’autres livres, d’autres textes permettent à des enfants de cet âge de se réconcilier avec la lecture. On ne peut tirer de cette expérience unique, qui s’est réalisée dans un cadre particulier, d’enseignement généralisable. Mais elle reste intéressante à découvrir.

Visionnez ce film.

La petite histoire des bébés et des livres

Cette brochure La Petite Histoire des bébés et des livres conçue par Olivier Douzou et A.C.C.E.S. est destinée à être offerte aux familles des bébés qui fréquentent les animations lectures. Avec les organismes qui nous apportent leur soutien, nous nous sommes engagés à privilégier les projets culturels qui, en plus d’un apport immédiat, représentent un investissement pour l’avenir. Cette brochure est diffusée dans le cadre d’actions régulières menées de concert avec les bibliothèques et les divers lieux d’accueil de la petite enfance.
Rédaction : Sylvie Amiche, Zaïma Hamnache, Aline Hébert-Matray et Tamara Savitsky-Midéna, à partir d’entretiens avec Evelio Cabrejo-Parra et Marie Bonnafé. Illustrations : Olivier Douzou. Graphisme et mise en page : Olivier Douzou et David Fourré.

Vous trouverez ici une très belle présentation de cette brochure réalisée par la Médiathèque Départementale de l’Aveyron et Isabelle Sauer.   Capsules vidéo réalisées par le Département de l’Aveyron et sa médiathèque dans le cadre du dispositif « Des livres et des bébés » labellisé « Premières pages » et soutenu financièrement par la DRAC Occitanie.

Pour télécharger la brochure, cliquez ici

Langue orale et développement de l’enfant. Evelio Cabrejo-Parra

Langue orale et développement de l’enfant : Pourquoi lire et raconter des histoires aux tout-petits est édité chez Dunod. Comment les petits enfants réussissent-ils à s’approprier la complexité du langage ? Tous les enfants apprennent à parler, la faculté du langage fait partie de notre patrimoine neurologique, mais l’apprentissage de la langue orale est aussi lié aux transmissions culturelles ce qui peut générer des inégalités sociales. La richesse de la littérature orale et écrite véhiculée par et dans les langues permet de lutter contre cette injustice. Traduction de Lengua oral : destin individual y social de las ninas y los niños (Mexico, Fondo de Cultura Economica, 2020), « (…) Il s’agit dans cet essai de décrire certaines créations internes qui préparent l’émergence des premières formes lexicales. De telles constructions dépendent étroitement de la faculté du langage, qui fonctionne dès le début de la vie, permettant de recevoir et traiter d’une manière bien particulière la musique de la voix et les sonorités de la langue écoutée. Cette faculté rend possible l’appropriation de la ou des langues de la communauté linguistique qui accueille le nouveau-né. (…) ». Evelio Cabrejo, psycholinguiste, vice-président d’A.C.C.E.S.  a été professeur de philologie à l’Université nationale de Colombie à Bogota et enseignant à l’Ecole Normale Supérieure de Fontenay-aux-Roses, maître de conférence et responsable du cursus Sciences du langage à l’UFR de linguistique de l’université Jussieu-Paris VII. Connu et reconnu du monde de la petite enfance  il intervient fréquemment auprès des professionnels comme vous pouvez l’entendre ici.

Si vous souhaitez acheter le livre, cliquez sur ce lien

Lire à votre bébé … c’est bon pour lui et pour vous !

A.C.C.E.S. a réalisé un flyer destiné à inciter les parents et les proches éducateurs de l’enfant à lui lire ou lui raconter des histoires et comptines à chaque moment de la journée, et ce dès le plus jeune âge.

La brochure peut être réimprimée en couleur ou en noir et blanc et utilisée largement par toute personne ou institution intéressée.

Pour télécharger la brochure en couleur

Pour télécharger la brochure en noir et blanc

Un mémoire sur le travail d’A.C.C.E.S

Claudia Brandao, qui a été animatrice d’ A.C.C.E.S. pendant plus de 10 ans avant de regagner le Brésil, a construit son mémoire de maîtrise autour des lectures faites aux bébés et à un groupe d’enfants plus grands et des observations qu’elle a pu en faire.

Des livres dès le berceau : transmission culturelle et prévention montre de très près le travail d’ A.C.C.E.S.

Vous pouvez le consulter ici.

Lire Ensemble avec les bébés : guide pratique

Ce guide a été réalisé à l’attention des professionnels du livre et de la petite enfance qui souhaitent mener en partenariat dans le cadre de leurs projets, des séances de lecture pour les bébés et leurs familles. Il s’inscrit dans le développement de l’opération nationale « Premières Pages »

Ce que nous présentons dans ce guide est le fruit des échanges et de la réflexion qui accompagnent depuis 1982 les projets menés avec les bibliothèques et les services de la petite enfance. Ce travail de terrain et de proximité nourrit les « Observatoires Livres et Bébés » où l’expérience peut être partagée avec une équipe de professionnels expérimentés comme dans les séminaires que dirigea à l’origine le Pr René Diatkine, et qui se poursuivent avec Marie Bonnafé, Présidente de l’association A.C.C.E.S.  et Evelio Cabrejo-Parra, Vice-Président de l’association A.C.C.E.S.

Téléchargez le guide !

Serge Boimare. 
L’Enfant et la peur d’apprendre, Dunod, 1999 (1ère éd.).
Serge Boimare. Ces enfants empêchés de penser, Dunod, 2008.
Serge Boimare. Retrouver l’envie d’apprendre, Dunod, 2019

François Bresson
. Langage oral, langage écrit in La dyslexie en question.Difficultés et échecs d’apprentissage de la langue écrite. , Armand Colin, 1973.

Bernadette Bricout
. Rimes et jeux de l’enfance, La grande oreille n°5 (printemps 2000).
Bernadette Bricout
. La clé des contes, Le Seuil, 2005.

Marie-Claire Bruley. 
Au bonheur des comptines, Collection Passeurs de monde, Didier jeunesse, 2008.

Jérome Bruner. 
L’Education, une entrée dans la culture, Retz, 1996.
Jérome Bruner. Pourquoi nous racontons-nous des histoires ?, Retz, 2002.

Michel Defourny. Le livre et l’enfant, De Broeck, 2009. Critique et sommaire en ligne.
Bibliographie sélective de Michel Defourny en ligne.

René Diatkine / Maire Bonnafé / Jacqueline Roy avec la collaboration de Claudia Brandao et Cécile Camus. Les jeunes enfants et les livres, in la Psychiatrie de l’enfant, vol. XXIX, 2, 1986.

Emilia Ferreiro
. L’Ecriture avant la lettre, avec une préface de Jean Hébard, Hachette éducation, 2008.

Bernard Golse, J. Cohen-Solal et al.
 Au début de la vie psychique, Odile Jacob, 1999.

Bernard Martino, Tony Lainé, Gilbert Lauzun. Le bébé est une personne. 1964. 3h03mn en ligne

Geneviève Patte
. Laissez-les lire, L’Atelier, 1987.

Michèle Petit
. Eloge de la Lecture, Belin, 2002.
Michèle Petit
. L’Art de lire ou comment résister à l’adversité, Belin, 2008.
Michèle Petit
. Lire le monde. Expériences de transmission culturelle aujourd’hui, Belin, 2014.

Rémy Puyuelo. Héros de l’enfance, figures de la survie, Ed.. ESF, 1998.
Rémy Puyuelo. Contes institutionnels, Ed. Eres, 2000.
Rémy Puyuelo. Penser les pratiques sociales, une utopie utile, Ed. Eres, 2001
Rémy Puyuelo. L’enfant du jour, l’enfant de la nuit, Ed. Delachaux et Niestlé, 2002
Rémy Puyuelo. Enfants uniques entre isolement et solitude avec AM.Merle-Béral, Ed. ERES, 2011

Florence Quartier-Frings. 
René Diatkine, Collection Psychanalystes d’aujourd’hui, PUF, 1997.

Évelyne Resmond-Wenz
. Rimes et comptines, une autre voix, Collection Mille et un Bébés, Éres, 2003.

Joëlle Turin. Ces livres qui font grandir les enfants, Didier jeunesse, 2012

Donald Winnicott
. L’Objet transitionnel in De la pédiatrie à la psychanalyse, Payot, 1969.
Donald Winnicott
. Jeu et réalité, Gallimard, 1975
Donald Winnicott
. L’Enfant et sa famille, Payot,  2002

et aussi :

Olga Baudelot, Sylvie Rayna (dir)
. Les Bébés et la culture, éveil culturel et lutte contre les exclusions, Collection CRESAS, INRP / L’Harmattan, 1998.

Patrick Ben Soussan (dir).
 Le Bébé, les livres et la culture, Spirale n°0, Éres, 1996.

Anne Bustarret. 
L’Oreille tendre, L’Atelier, 1998.

Anne-Marie Chartier / Jean Hébrard. 
Discours sur la lecture (1880-2000), BPI-Centre Pompidou / Fayard, 2000.

Apprentissage et pratique de la lecture à l’école, Colloque sous l’égide du Ministère de l’éducation nationale CNDP, 1979

Lecture et petite enfance, Takam Tikou : bulletins de la Joie par les livres, 2005

Les Tout-petits et les livres, La revue des livres pour enfants, n° 188-189, en collaboration avec A.C.C.E.S., Zaïma Hamnache et Joëlle Turin, Septembre 1999. en ligne

Les Tout-petits et leurs livres, La revue des livres pour enfants, n° 280, 2014. en ligne

Lire à haute voix des livres à des tout-petits, « Quand les livres relient » (Agence nationale des pratiques culturelles autour de la littérature jeunesse), Eres, 2012

Sélection A.C.C.E.S.

Cette sélection a été établie à partir des livres utilisés par les animatrices d’A.C.C.E.S avec des enfants de 0 à 6 ans.
Elle reflète les préférences des tout-petits et couvre un large éventail de formes littéraires : contes, comptines, histoires en randonnées, albums sans textes.

Contes

Les contes traditionnels, mais aussi les récits qui s’en inspirent, sont une source essentielle de la littérature pour les premières années. S’ils ne sont pas trop complexes, ces récits magiques enchantent l’enfant avant même qu’il ne sache parler et ils exercent leur charme encore longtemps.

Byron Barton : La Petite Poule rousse, L’école des loisirs, 1993

Byron Barton : Les Trois ours, L’école des loisirs, 1997

Byron Barton : La Toute petite dame, L’école des loisirs, 1996

Muriel Bloch, ill. Martine Bourre : Le Loup et la mésange, Didier jeunesse (À petits petons), 1998

Natha Caputo, ill. Pierre Belvès : Roule galette, Flammarion (Albums du Père Castor), 1950

Rose Celli, ill. Gerda Muller : Boucle d’or et les trois ours, Flammarion (Albums du Père Castor),

Philippe Corentin : L’Ogre, le loup, la petite fille et le gâteau, L’école des loisirs, 1995

Paul Galdone : La Petite poule rousse, Circonflexe (Aux couleurs du temps), 2002

Paul Gadlone : Les Trois ours (Aux couleurs du temps), Circonflexe, 2007

Praline Gay-Para, ill. Andrée Prigent : Quel radis dis donc !, Didier jeunesse (À petits petons), 1998

Praline Gay-Para, ill. Hélène Micou : Roulé le loup !, Didier jeunesse (À petits petons), 1999

Praline Gay-Para, ill. Martine Bourre : L’Ogresse et les sept chevreaux, Didier jeunesse (À petits petons), 2001

Praline Gay-Para, ill. Rémi Saillard : Le Pou et la puce, Didier jeunesse (À petits petons), 2001

Jean-Louis Le Craver, ill. Rémi Saillard : Les Trois Boucs, Didier jeunesse (À petits petons), 1999

Coline Promeyrat, ill. Joëlle Jolivet : Les Trois Petits pourceaux, Didier jeunesse (À petits petons), 2000

Anaïs Vaugelade : Une soupe au caillou, L’école des loisirs, 2000

Ed Young : Sept souris dans le noir, Milan, 1995

Poésies, comptines, chansons et jeux chantés

Le patrimoine des comptines, quand elles s’adressent aux bébés, ce sont à la fois ces petits jeux chantés et parlés qui tournent autour du corps de l’enfant et l’accompagnent dans la découverte de lui-même, et toutes ces formulettes, léguées par la tradition, bouts rimés, poésies, virelangues qui jouent avec les mots, la langue et les rythmes.

Martine Bourre : J’aime la galette / Un grand cerf / Bateau sur l’eau / Ainsi font font font /

Lundi matin, l’empereur, sa femme et le p’tit prince, Didier jeunesse (Pirouette), 1996-2003

Lynda Corazza : Chaussettes, Rouergue, 1996

Lynda Corazza : Ou li bou ni che ?, Rouergue, 1997

Katy Couprie et Antonin Louchard : Oh ! la vache, Thierry Magnier (Tête de lard), 1998

Stefany Devaux : Dame Tartine / Une poule sur un mur, Didier jeunesse (Pirouette), 1997-1999

Olivier Douzou : Loup, Rouergue, 1995

Wolf Erlbruch : Les Dix petits harengs, La Joie de Lire (Les Versatiles), 1997

Isabel Gautray : Alors, je chante, Passage piétons, 2002

Bénédicte Guettier : Je m’habille et je te croque !, L’école des loisirs (Loulou et compagnie), 1998

Emily Gravett : Orange, pomme, poire, Kaléidoscope, 2009

Benoît Jacques : Je te tiens, Benoît Jacques Books, 2003

Anne Letuffe : Meunier, tu dors…, Didier jeunesse (Pirouette), 2007

Antonin Louchard : C’est la p’tite bête, Thierry Magnier (Tête de lard), 1998

Antonin Louchard, Moreno : Dans la galette il y a…, Thierry Magnier (Tête de lard), 1999

Antonin Louchard : Pomme de reinette et pomme d’api, Bayard, 2005

Charlotte Mollet : Loup y es-tu ? / Une souris verte / Pirouette, cacahouette…/ Aux marches du palais / Le Fermier dans son pré, Didier jeunesse (Pirouette), 1993-2007

Élodie Nouhen : Au feu les pompiers, Didier jeunesse (Pirouette), 2003

Uri Shulevitz : Lundi matin, Autrement, 2007

Voutch : Pourquôôââ ?, Thierry Magnier (Tête de lard), 2000

Imagiers

En nommant, en désignant les choses par leur nom, l’enfant s’approprie le monde. Il en distingue les éléments et, ce faisant, commence à maîtriser le réel. De l’imagier classique, qui présente sur chaque page la représentation d’un objet joint au mot qu’il désigne, aux images pleine page qui offrent mille possibilités de reconnaissance d’objets dans une situation donnée, sur lesquelles il y a déjà loisir d’organiser un récit, tout est possible ; entre la parole de l’adulte et celle de l’enfant (ou son geste), l’histoire se construit, s’élabore, toujours différente, sur les mêmes images.

L’Imagier du Père Castor, Flammarion-Père Castor, 2007

Rotraut Susanne Berner : Le Livre de l’hiver/Le Livre du printemps/Le Livre de l’été/Le Livre de l’automne/ le Livre de la nuit ( ? on l’ajoute ?), La Joie de lire (Livre promenade), 2003-2005

Jeanne Ashbé : Les images de Lou et Mouf, des images pour se parler, Pastel, 2021

Katy Couprie et Antonin Louchard : Tout un monde, Thierry Magnier, 1999

Katy Couprie et Antonin Louchard : À table !, Thierry Magnier, 2002

Katy Couprie et Antonin Louchard : Des milliards d’étoiles, Thierry Magnier (Tête de lard), 1998

David Ellwand : Beaucoup de beaux bébés, Pastel, 1995

Jill Hartley : Des rayures, des flèches / Des ronds, des carrés, Didier jeunesse, 2009

Tana Hoban : Blanc sur noir / Noir sur blanc, Kaléidoscope, 1998

Tana Hoban : Regarde bien, Kaléidoscope, 1999

Tana Hoban : Des couleurs et des choses; Kaléidoscope, 1990

Joëlle Jolivet : Zoo logique, Seuil, 2002

Joëlle Jolivet : Presque tout, Seuil, 2004

Martine Perrin : Sous les étoiles, la terre, Milan, 2008

Martine Perrin : Méli-mélo, Milan, 2003

Claude Ponti : L’Album d’Adèle, Gallimard, 1985

Christophe Wormell : Crocs, griffes et cornes, Circonflexe, 2006

Sélections des bibliothèques

Un incontournable lorsqu’on cherche à sélectionner des albums : le CNLJ qui a pour mission de repérer le meilleur de la production éditoriale et de promouvoir une littérature jeunesse de qualité.

Les bibliothèques publient fréquemment les listes des albums qu’elles conseillent aux tout-petits. Citons par exemple celles éditées par

le CRL Midi-Pyrénées

les bibliothèques départementales de l’Essonne et de la Seine-et-Marne

les bibliothèques municipales de Eybens, Hérouville-Saint-Clair, Paris, Pessac, Saint-Quentin en Yvelines, Strasbourg.

Arabic AR Chinese (Simplified) ZH-CN Dutch NL English EN French FR German DE Italian IT Portuguese PT Russian RU Spanish ES