Pédagogie et neurosciences

La création fin 2017 par le ministre de l’Education Nationale d’un Conseil Scientifique de l’Education Nationale présidé par le Stanislas Dehaene, chercheur en neurosciences, a été fortement critiquée par la communauté des chercheurs et des enseignants.

Rappelons que Stanislas  Dehaene est l’auteur d’un livre sur l’apprentissage de la lecture, « Les neurones de la lecture ».

La critique porte sur la composition du Conseil et sur la surreprésentation des cognitivistes.

Charles Hadji, spécialiste de la formation des enseignants, explique que la pédagogie doit s’appuyer sur les résultats des recherches sur le cerveau, mais aussi sur l’apprentissage auto-régulé et les possibilités offertes par la révolution numérique.

Les situations d’apprentissage restent toujours à inventer. La pédagogie est une pratique essentiellement relationnelle.