Du 9 au 13 Octobre prochain se tient à Oujda (Maroc) la troisième édition du Salon maghrébin du livre, intitulé « Lettres du Maghreb ». 

Oujda, ville située au Nord-Est du Maroc, proche du port de Nador et de l’Algérie est la 8è plus grande ville du Maroc. Fondée à la fin du 10è siècle par un roi berbère, cette ville millénaire accueillit les mouvements de libération des pays du Maghreb et d’Afrique. Ancien point de passage entre le Maroc et l’Algérie, Oujda demeure une ville frontalière animée, aux héritages multiples, centre de gravité d’un Grand Maghreb à venir.

Pendant trois jours, 200 intellectuels du Maghreb, d’Europe et d’Afrique vont aborder ensemble tous les aspects du thème retenu pour la troisième édition du Salon international du Livre « Lettres du Maghreb » : la transmission. 

Marie Bonnafé y représente A.C.C.E.S. et intervient dans le cadre d’une table ronde intitulée :          « L’enfant et les héritages culturels », centrée sur la littérature, les livres pour enfants et leur transmission.